Wind of Blue Lakes

Wind of Blue Lakes

Chien de Montagne des Pyrenees

Alimentation

Alimentation

C’est un très grand chien, non seulement « sur papier » mais aussi en réalité. Un adulte sédentaire va donc consommer 750 à 850 gr d’aliment complet sec (croquette ou soupe à réhydrater) par jour, ce qui correspond à 2200-2500 gr d’aliment complet humide (en boîte). Si l’on préfère le nourrir à base d’aliments frais, on doit prévoir quelques 500-600 gr de viande (genre bourguignon ou pot-au-feu) quotidiens, en plus de riz bien cuit, de légumes verts ou carottes.

 

Si le Montagne doit vivre à l’extérieur, ce à quoi il est spécialement adapté, ces chiffres doivent êtres augmentés de l’ordre de 20% à la mauvaise saison.

 

Comme tous les grands chiens, il peut être sujet à la torsion d’estomac : les conseils classiques de prévention consistent à le nourrir deux fois par jour, en évitant tout exercice violent avant et après les repas.

 

Pour l’élevage du chiot, l’alimentation ménagère est d’emploi bien plus délicat. C’est un fait reconnu que la mise au point d’aliments conçus pour les grandes races a permis de faire oublier pratiquement tous les problèmes d’ossature et d’aplombs de chiots. La croissance de chiens tels que le Montagne des Pyrénées est très longue, plus de deux ans et leur fait de multiplier leur poids de naissance par 150 ou 200.

 

A moins de vouloir manier quotidiennement la balance, voire le trébuchet, il est bien préférable de faire confiance à un aliment du commerce de haute qualité, adapté aux races géantes. L’aliment moyen, en boîte ou en croquettes (et plus encore bas de gamme) ne convient absolument pas au chiot Montagne des Pyrénées.

 

Au total, en adoptant un aliment bien adapté du commerce, sa croissance ne causera pas plus de souci que n’importe quel chiot, qu’il soit de grande race ou non.